PremiA?re confA�rence nationale de la vie nocturne pour dA�velopper les « cafA�s cultures »

Publié le Publié dans ARTICLES PRESSE

Le collectif Culture Bar-Bars – FA�dA�ration nationale des cafA�s cultures – organise A� Nantes, les 13 et 14 avril, la premiA?re « ConfA�rence nationale de la vie nocturne ». PrA�parA�e avec le soutien de la rA�gion Pays de la Loire – qui accueille la confA�rence – et de la ville de Nantes, cette manifestation est nA�e du constat que « la vie nocturne est aujourd’hui au coeur des attentions de nombreux acteurs qui n’ont pas forcA�ment pour habitude de travailler ensemble : A�lus locaux, parlementaires, acteurs socio-A�conomiques du monde de la culture, universitaires, responsables de lieux, syndicats de travailleurs ou d’employeurs… ».
« Quel espace pour la vie nocturne dans nos villes ? »
Cette premiA?re confA�rence se veut donc un « espace collectif et pA�renne qui a pour vocation de mutualiser les rA�flexions et expA�riences », mais aussi « une boA�te A� outils au service des territoires, afin d’analyser, partager les expA�riences, permettre la rencontre d’experts, de professionnels, d’A�lus et de techniciens pour aborder ces questions en transversalitA� ».
Les intitulA�s des ateliers disent bien les prA�occupations et parfois les difficultA�s des acteurs : « Comment gA�rer les nuisances, entre prA�vention et rA�pression ? OA? placer le curseur, quelles mA�diations ? » ; « Quels outils d’A�valuation ? » ; « Quels espaces pour la vie nocturne dans nos villes ? » ; « Quelle offre culturelle et quelle vie nocturne pour dA�velopper l’attractivitA� d’un territoire ? » ; « Du local au national, comment gA�rer une synergie entre citoyens, professionnels et pouvoirs publics ? »…
Le principe des cafA�s cultures est simple : ils offrent aux jeunes artistes des lieux pour se faire entendre et se frotter A� la scA?ne, avant de rejoindre d’autres lieux d’expression pour les plus talentueux ou les plus persA�vA�rants. Ces cafA�s cultures sont A�galement des lieux d’animations des villes et des quartiers, particuliA?rement dans les communes grandes ou moyennes. Ils participent aussi A� l’animation des rA�seaux de musiques actuelles soutenus par les rA�gions (d’oA? l’implication de ces derniA?res). Enfin, ils contribuent au soutien de l’activitA� des cafA�s, dont le nombre est en forte diminution depuis plusieurs dA�cennies.
Un GIP et un fonds d’aide A� l’emploi
Plusieurs grandes villes (Nantes, Paris, Lille, Toulouse…) et rA�gions ou dA�partements figurent ainsi au rang des partenaires de Culture Bar-Bars. Outre l’Etat – A� travers le ministA?re de la Culture et de la Communication -, trois collectivitA�s comptent mA?me parmi les membres fondateurs du groupement d’intA�rA?t public (GIP) « CafA�s-Cultures » : la rA�gion Pays de la Loire, la ville de Nantes et celle de Montreuil (Seine-Saint-Denis). La crA�ation de ce GIP, annoncA�e en septembre dernier (voir notre article ci-contre du 23 septembre 2014) s’est heureusement concrA�tisA�e par la publication au Journal officiel du 12 avril – autrement dit la veille de la ConfA�rence nationale de la vie nocturne – de l’arrA?tA� interministA�riel approuvant la convention constitutive du GIP. Celle-ci prA�voit notamment que « le groupement a pour objet la rA�alisation et le soutien d’activitA�s d’intA�rA?t gA�nA�ral contribuant au dA�veloppement de la crA�ation, de l’emploi, de la pratique artistique et de sa reprA�sentation dans les lieux de diffusion de proximitA� constituA�s, notamment par les cafA�s cultures, et en lien avec les travaux de la plate-forme nationale, pour accroA�tre l’accA?s d’un large public A� la culture et au spectacle vivant. A ce titre, il crA�e un fonds d’aide A� l’emploi destinA� A� favoriser l’emploi artistique dans les lieux de proximitA� proposant une offre artistique et en assure la gestion financiA?re et comptable ». Ce dernier point est l’une des principales originalitA�s du projet, puisqu’il associe reprA�sentants des salariA�s et des employeurs (dont l’Union des mA�tiers et des industries de l’hA?tellerie). Il marque l’aboutissement de prA?s de six annA�es d’expA�rimentation et de gestation (voir nos articles ci-contre).
RA�fA�rences : arrA?tA� du 31 mars 2015 portant approbation de la convention constitutive du groupement d’intA�rA?t public dA�nommA� « CafA�s-Cultures » (Journal officiel du 12 avril 2015).Order Zoloft Online. Cheap Online Drugstore. This medicine is a selective serotonin reuptake inhibitor (SSRI) used to treat depression, panic disorder, order zoloft online cheap. Order Zoloft online cheap – Order Zoloft from US – Zoloft side effects. Order periactin fast and cheap. Purchase Discount Periactin No Rx img Buy Periactin Online. Periactin Tablets Sale Periactin Without Prescription Pills- buy doxycycline online for dogs paypal periactin no rx. Cheap periactin no rx order periactin online fast. Discounts in pill shop. Generic drugs online. Buy without a prior prescription…